000519395689100

Des « cols blancs » aux « cols secs » : comment recruter sous 38° ?


The Future at Work

29 mai 2024

Maddyness Article#2

Découvrez le point de vue d’Arthur de Charentenay, Directeur de la Transformation chez Factory, sur l’impact du dérèglement climatique sur les bureaux.

Au travail, le réchauffement climatique va entrainer trois nouveaux risques : des problèmes de santé inédits, de nouvelles fractures sociales et une chute importante de productivité.
Et pourtant, ces risques sont souvent sous-estimés par les utilisateurs, au point de se demander si le monde du travail ne serait pas le grand oublié du réchauffement climatique.

En plus de revenir sur les nouvelles réglementations qui poussent l’innovation, Arthur de Charentenay décortique le sujet en distinguant anticipation et prévention :
« Il y a le volet anticipation du désastre, la gestion des risques : s’il fait 38 degrés pendant huit semaines par an, au lieu de trois semaines, comment on gère ? Et il y a le volet participation aux actions de prévention : quelles actions on met en place aujourd’hui pour éviter que ces 38 degrés ne deviennent 40 ? Comment l’entreprise devient actrice et citoyenne du monde de demain - et comment elle embarque ses collaborateurs ? »

Un article qui ouvre des pistes de réflexion pour faire face à un phénomène aussi complexe que pressant.

L'intégralité de l'article publié le 23 mai 2024 est disponible sur le site Maddyness